Pour votre d'isolation, le diagnostic énergétique de votre logement est offert ! En savoir plus

Blog
L'isolation Extérieure Simplifiée : Méthodes, Avantages et Coûts

L'isolation Extérieure Simplifiée : Méthodes, Avantages et Coûts

15 février 2024

 Sophia 🤍

Découvrez les avantages de l'isolation par l'extérieur : Une solution durable pour un confort optimal.

Isolation par l'extérieur

L’isolation par l’extérieur : méthode et coûts associés

Simple et modulable, l'isolation des murs par l'extérieur convient aussi bien à la rénovation qu'à une construction neuve. Plusieurs techniques, aux coûts et aux rendements différents, existent pour isoler les murs depuis l'extérieur. Quelles sont ces méthodes ? Quels sont leurs avantages ? Quels coûts faut-il prévoir pour les mettre en œuvre ? Nous répondrons à toutes ces questions dans ce dossier.

Principe de l'isolation par l'extérieur

Sans isolation ou avec une enveloppe thermique défaillante, les murs peuvent représenter jusqu'à 30 % des pertes de chaleur dans une maison. L'isolation par l'extérieur (ITE) est le meilleur moyen d'empêcher ces déperditions de chaleur, en enveloppant le bâtiment d'une couche isolante performante et d'un parement de façade adapté.

L'enveloppe recouvre la totalité des parois verticales du bâtiment, éliminant ainsi complètement les ponts thermiques. Bien que l'isolation par l'extérieur nécessite davantage d'isolants et d'accessoires de fixation que les travaux de rénovation thermique intérieure, elle offre des avantages significatifs :

  • Grâce à l'effet couvrant de la paroi isolante, les murs conservent leur inertie thermique, permettant à la température intérieure de rester naturellement stable plus longtemps, indépendamment des conditions climatiques extérieures.
  • L'isolation par l'extérieur ne réduit pas la surface habitable de votre logement, vous permettant de conserver le même espace de vie tout en bénéficiant d'un meilleur confort thermique.
  • Les travaux d'isolation n'interfèrent pas avec votre quotidien.

Étant donné que l'ITE modifie l'aspect esthétique de la maison, cette méthode peut nécessiter une déclaration préalable de travaux ou un permis de construire auprès de votre mairie. Le chantier dure en moyenne de trois semaines à un mois. Malgré cela, l'ITE demeure le moyen le plus efficace d'éliminer les ponts thermiques sur les parois verticales, à condition de choisir la méthode la plus adaptée à la structure et aux besoins de votre habitation.

Isolation par l'extérieur par koreo

Différentes méthodes d’isolation des murs par l’extérieur

Il existe trois principales techniques d'isolation par l'extérieur :

  • Isolation sous vêture :

L'isolation sous vêture implique de poser directement le matériau isolant sur la paroi de la maison. La vêture ou l'habillage du bâtiment est constitué de deux couches :

  • Un isolant thermique
  • Une plaque de parement

Cette méthode est simple et pratique. Le technicien colle d'abord le matériau isolant au dos de la plaque de parement. Après avoir assuré l'étanchéité et l'homogénéité de la barrière isolante, le tout est collé directement sur la façade extérieure. Le polystyrène expansé est souvent utilisé pour l'isolation sous vêture, mais l'utilisation de laine de roche, de mousse polyuréthane, ou de polystyrène extrudé est également envisageable. Quant à la plaque de parement extérieur, plusieurs options sont disponibles :

  • Pour la durabilité et la facilité d'emploi, un mélange de bois et de PVC est recommandé.
  • Pour la solidité, le béton et la terre cuite sont préférables.
  • Pour les matériaux à la fois décoratifs et résistants, les panneaux en acier ou en zinc sont une excellente option. L'ardoise, le bois, l'aluminium, et bien d'autres matériaux peuvent être utilisés comme plaque de parement, en fonction de votre budget, de la configuration de votre maison, et de vos préférences personnelles.
  • Isolation sous bardage :

Cette technique consiste à placer la barrière isolante derrière un bardage de façade. Le processus se déroule en quatre étapes distinctes :

  • Installation préalable d'une ossature métallique ou en bois, destinée à accueillir l'isolant thermique.
  • Après la pose de l'isolant, un pare-pluie est installé par-dessus – si les panneaux choisis ne disposent pas déjà d'un pare-pluie.
  • Une ossature secondaire, généralement en bois, est fixée au-dessus du pare-pluie. Cette ossature sert de support au bardage et crée un espace vide entre la barrière isolante et le bardage pour prévenir la condensation.
  • La pose du bardage au-dessus de l'ossature secondaire est l'étape finale. Ce revêtement protège la façade contre les UV, l'humidité, et d'autres agents extérieurs susceptibles d'altérer l'efficacité de l'isolant. Le choix des matériaux d'isolation et de bardage dépend entièrement de vos préférences et des besoins de votre maison, avec des options allant de la fibre de bois, panneaux de liège, polystyrène expansé, à la laine de verre pour l'isolant, et du bois au PVC, parement en pierre, métal, etc., pour le bardage.
  • Isolation sous enduit :

C'est la technique la plus simple et la moins coûteuse. Elle consiste à appliquer de l'isolant thermique en panneau ou en plaques sur les murs extérieurs, avant de les recouvrir d'un enduit de finition. La fixation de l'isolant varie selon le matériau utilisé :

  • La fixation mécanique par profilés, appropriée pour les plaques de polystyrène expansé, où l'isolant est inséré dans un ensemble de rails de maintien en PVC.
  • La pose calée-chevillée, où le panneau isolant est collé sur le mur extérieur avec du mortier et consolidé avec des chevilles traversantes, adaptable à tous types de murs et isolants en panneau.
  • La pose collée, où les panneaux isolants rigides sont directement collés sur des murs extérieurs préalablement décapés pour une surface parfaitement plane.

Les matériaux comme la laine de roche, la fibre de bois, ou le polystyrène expansé sont souvent privilégiés pour leur légèreté, performance, perméabilité à la vapeur d'eau, et résistance au feu en isolation sous enduit.

Quels coûts pour l'isolation des murs par l'extérieur ?

Le coût de l'isolation des murs par l'extérieur dépend de plusieurs critères, les plus déterminants étant le choix du matériau isolant et la technique d'installation. La proximité du fournisseur, les tarifs de l'installateur, la superficie à couvrir et la configuration de votre maison influencent aussi le prix des travaux.

D'une manière générale, l'isolation par l'extérieur – toutes techniques confondues – coûte entre 45 et 238 €/m2 :

  • Comptez entre 150 et 200 €/m2 (prix hors taxe) si vous optez pour une isolation sous vêture ou sous enduit.
  • Si vous choisissez l'isolation sous bardage, prévoyez entre 150 et 400 €/m2.

Ces prix varient d'un installateur à l'autre. Pour avoir une idée des tarifs qui se pratiquent dans votre région, demandez des devis à plusieurs professionnels et prenez le temps de les comparer avant de vous décider. Une réfection de l'enveloppe extérieure de votre habitation serait vaine si la ventilation mécanique défectueuse est défaillante ou mal calibrée. Nous vous conseillons de faire appel uniquement à un artisan RGE, comme Koreo, pour bénéficier des nombreuses aides et subventions disponibles pour les travaux d'isolation par l'extérieur.

Pour en savoir plus sur les dernières avancées en matériaux isolants, visitez notre page pratique Innovation en Isolation : Les Matériaux Essentiels.