Pour votre d'isolation, le diagnostic énergétique de votre logement est offert ! En savoir plus

Blog
MaPrimeRénov' 2024 : Révolutionnez Votre Rénovation Énergétique avec les Dernières Avancées

MaPrimeRénov' 2024 : Révolutionnez Votre Rénovation Énergétique avec les Dernières Avancées

02 janvier 2024

 Sophia 🤍

MaPrimeRénov' 2024: Plus d'aides, confort d'été et habitat éco-responsable

ma prime renov 2024

MaPrimeRénov' 2024 : Les Nouveautés Qui Font la Différence

La rénovation énergétique est un enjeu majeur pour notre planète et notre économie. En France, les logements représentent une part importante de la consommation énergétique et des émissions de gaz à effet de serre. C'est pourquoi le gouvernement a mis en place MaPrimeRénov' en 2020 pour encourager les propriétaires à améliorer la performance énergétique de leurs habitations. L'année 2024 apporte des changements significatifs à ce dispositif, le rendant encore plus attrayant et efficace. Découvrez en détail les avantages de MaPrimeRénov' 2024.

Une Montée en Puissance Réussie

Depuis son lancement en janvier 2020, MaPrimeRénov' a rencontré un succès phénoménal. Plus de 2 millions de logements ont été rénovés grâce à ce programme, dont 210 235 rénovations globales. Par exemple, Jean, propriétaire d'une maison des années 1970, a pu rénover entièrement son bien, passant de l'étiquette énergétique E à B grâce à MaPrimeRénov'. Cela lui a permis de réduire ses factures de chauffage de 50 % et de valoriser son patrimoine.

L'objectif de MaPrimeRénov' est double : réduire le coût des factures énergétiques des ménages tout en contribuant à la lutte contre le réchauffement climatique.

Un Nouveau Parcours Accompagné

La grande nouveauté de MaPrimeRénov' 2024 réside dans l'introduction d'un tout nouveau parcours accompagné. Les ménages souhaitant réaliser des travaux de rénovation visant à améliorer leur classement DPE (Diagnostic de Performance Énergétique) de deux classes ou plus bénéficieront de cet accompagnement personnalisé.

Un autre exemple concret de l'efficacité de MaPrimeRénov' concerne Sophie et Pierre, qui vivent dans une maison ancienne en centre-ville. Grâce à cette aide, ils ont pu financer l'isolation de leur logement et le remplacement de leur chaudière vétuste par une pompe à chaleur. Leur confort s'est amélioré, et ils ont réduit leur consommation énergétique de 40 %. Cette transition énergétique a également permis à leur copropriété de diminuer les charges communes, un avantage pour tous les résidents.

Ce parcours est conçu pour répondre aux besoins spécifiques des propriétaires qui désirent effectuer des rénovations d'envergure. Il prend en charge un pourcentage des travaux, et pour être éligible, un saut de 2 classes DPE ou plus, au moins 2 gestes d'isolation, et le traitement de la ventilation sont nécessaires. Le niveau de financement peut atteindre jusqu'à 70 000 euros de travaux pris en compte, avec un taux de prise en charge pouvant atteindre 90 % pour les ménages aux revenus très modestes rénovant une passoire thermique.

La Rénovation par Geste(s) - Une Stratégie Flexible et Accessible

L'une des avancées clés de MaPrimeRénov' 2024 est l'introduction de la Rénovation par geste(s). Cette approche offre une flexibilité accrue pour les propriétaires souhaitant entreprendre des travaux de rénovation énergétique spécifiques, sans nécessiter une rénovation globale.

Critères d'Éligibilité :

  • Pour les logements de A à E : La Rénovation par geste(s) est ouverte à une large gamme de logements, incluant ceux classés de A à E. Cela permet à de nombreux propriétaires de bénéficier de l'aide pour améliorer l'efficacité énergétique de leur habitation.
  • Disponibilité temporaire pour F et G : De manière importante, cette option est TEMPORAIREMENT disponible pour les logements classés F et G, jusqu'au 1er juillet 2024. Après cette date, les logements considérés comme des passoires énergétiques ne seront plus éligibles, soulignant l'urgence pour les propriétaires de ces biens de profiter de cette opportunité.

Âge du Logement : Un critère essentiel pour la Rénovation par geste(s) est que le logement doit avoir été achevé depuis plus de 15 ans. Cette condition vise à concentrer les efforts sur les bâtiments plus anciens qui nécessitent souvent des améliorations significatives en termes d'efficacité énergétique.

Exception pour le Chauffage au Fioul : Dans le cas spécifique du remplacement d'un système de chauffage au fioul, le logement doit avoir plus de 2 ans. Cette exception reconnaît la nécessité de remplacer rapidement les systèmes de chauffage obsolètes et polluants pour des options plus écologiques et économiques.

Travaux Éligibles pour une Rénovation par Geste(s) :

  • Changement du chauffage simple.
  • Changement du chauffage accompagné d'un geste d'isolation.

La mention “un geste d’isolation” comprend :

  • Isolation thermique (ITE, ITI, isolation des rampants, isolation des combles et toiture terrasses).
  • Menuiserie (uniquement pour le remplacement du simple vitrage).
  • VMC double flux.

Résumé de l'Éligibilité : Des logements achevés depuis plus de 15 ans, classés entre A et E, ou F et G (jusqu’au 1er juillet 2024), peuvent monter un dossier pour MaPrimeRénov' rénovation par geste(s) s'ils souhaitent changer leur système de chauffage et réaliser un travail d’isolation, de menuiserie ou installer une VMC double flux.

Attention : Les ménages aux revenus élevés ne sont pas éligibles à la Rénovation par geste(s).


Des Aides Financières Plus Attractives

En 2024, les taux de financement sont revus à la hausse pour rendre la rénovation encore plus accessible. Les plafonds de travaux éligibles sont significativement relevés.

Les passoires thermiques, c'est-à-dire les logements classés F ou G au sens du DPE, qui atteignent au moins l'étiquette D du DPE après travaux, bénéficieront également de taux de financement majorés. Ces incitations financières visent à encourager les propriétaires à investir dans des rénovations de qualité qui amélioreront réellement la performance énergétique de leur logement.

Prise en Compte du Confort d'Été

L'une des évolutions les plus notables de MaPrimeRénov' 2024 est la prise en compte du confort d'été. Jusqu'à présent, la rénovation énergétique était souvent associée à l'amélioration de l'efficacité thermique en hiver, mais les périodes de surchauffe estivales sont également une préoccupation importante.

Un exemple concret de cette avancée est celui de Marie, qui habite dans une région où les étés sont de plus en plus chauds. Grâce à MaPrimeRénov', elle a pu faire installer une pompe à chaleur et des protections solaires sur ses fenêtres. Résultat : sa maison reste fraîche en été, sans recourir à la climatisation, ce qui lui a permis de réaliser des économies substantielles sur sa facture d'électricité et de contribuer à la réduction de la demande énergétique estivale.

Le nouveau parcours accompagné intègre donc cette dimension nouvelle en finançant des équipements tels que les pompes à chaleur, les brasseurs d'air, et les protections solaires de parois vitrées. Cette prise en compte du confort d'été est une avancée significative pour assurer le bien-être des occupants tout au long de l'année.

Accélération de la Sortie des Énergies Fossiles

MaPrimeRénov' s'engage également à accélérer la sortie des énergies fossiles pour le chauffage. L'installation de pompes à chaleur est encouragée, avec des forfaits améliorés pour ces équipements. Pour les ménages aux revenus intermédiaires, le taux de financement socle est de 40 %, ce qui rend ce choix encore plus attractif.

Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) Obligatoire

Dès le début du parcours de rénovation, les propriétaires devront fournir un Diagnostic de Performance Énergétique (DPE). Ce document synthétise la consommation énergétique du logement et ses émissions de gaz à effet de serre, attribuant une lettre de A à G en fonction de la performance énergétique.

L'introduction de cette obligation permettra de mieux orienter les ménages vers le parcours adapté à leur situation.

Exemples Pratiques

Pour mieux comprendre l'impact de MaPrimeRénov' 2024, voici deux exemples concrets :

Exemple 1 - Ménage aux revenus très modestes :

  • Objectif : Rénover pour atteindre l'étiquette B du DPE (saut de 4 classes)
  • Coût total des travaux : 70 140 €
  • Montant de l'aide en 2024 : 59 835 €
  • Facture annuelle d'énergie réduite d'environ 75 %

Exemple 2 - Ménage aux revenus intermédiaires :

  • Objectif : Rénover pour atteindre l'étiquette D du DPE (saut de 3 classes)
  • Coût total des travaux : 53 200 €
  • Montant de l'aide en 2024 : 30 256 €
  • Facture annuelle d'énergie réduite d'environ 50 %

En conclusion, MaPrimeRénov' 2024 apporte une série de changements significatifs qui rendent ce dispositif encore plus attractif et efficace pour les propriétaires souhaitant rénover leur logement. Avec des taux de financement plus élevés, la prise en compte du confort d'été, et un soutien accru pour le remplacement des énergies fossiles.

MaPrimeRénov' est destiné à jouer un rôle majeur dans la transition énergétique du pays tout en améliorant le confort et la qualité de vie des ménages. N'attendez plus pour franchir le pas de la rénovation énergétique et contribuer à un avenir plus durable !

MaPrimeRénov' 2024 Accélère le Changement

L'une des évolutions les plus notables de MaPrimeRénov' 2024 est la prise en compte du confort d'été. Cette dimension est cruciale car, jusqu'à présent, la rénovation énergétique était souvent centrée sur l'amélioration de l'efficacité thermique en hiver, négligeant souvent les périodes de surchauffe estivales. Avec les étés de plus en plus chauds que nous connaissons, il est essentiel de garantir un confort optimal toute l'année.

Le nouveau parcours accompagné de MaPrimeRénov' 2024 intègre donc cette dimension en finançant des équipements tels que les pompes à chaleur, les brasseurs d'air et les protections solaires de parois vitrées. Cette prise en compte du confort d'été est une avancée significative pour garantir le bien-être des occupants tout au long de l'année.

De plus, MaPrimeRénov' 2024 s'engage fermement à accélérer la sortie des énergies fossiles pour le chauffage. L'installation de pompes à chaleur est vivement encouragée, avec des forfaits améliorés pour ces équipements. Pour les ménages aux revenus intermédiaires, le taux de financement de base est fixé à 40 %, ce qui rend cette option encore plus attrayante. Cette mesure contribue à réduire notre dépendance aux énergies fossiles, ce qui est essentiel pour atteindre nos objectifs environnementaux.

En outre, MaPrimeRénov' 2024 impose dès le début du parcours de rénovation l'obligation de fournir un Diagnostic de Performance Énergétique (DPE). Ce document synthétise la consommation énergétique du logement ainsi que ses émissions de gaz à effet de serre, attribuant une lettre de A à G en fonction de la performance énergétique. Cette obligation permettra d'orienter les ménages vers le parcours le plus adapté à leur situation, en mettant en évidence les points à améliorer pour optimiser l'efficacité énergétique de leur habitation.

De plus, MaPrimeRénov' 2024 introduit un système de bonus pour les ménages qui choisissent des équipements et des matériaux respectueux de l'environnement. Cette incitation financière encourage la transition vers des solutions plus durables et réduit l'empreinte carbone des rénovations.

En conclusion, MaPrimeRénov' 2024 apporte un ensemble de changements significatifs qui renforcent l'attractivité et l'efficacité de ce dispositif. Avec des taux de financement plus élevés, la prise en compte du confort d'été, le soutien accru pour le remplacement des énergies fossiles, l'obligation du DPE et le système de bonus pour la durabilité, MaPrimeRénov' est véritablement un moteur essentiel de la transition énergétique en France. Il permet non seulement de réduire les factures énergétiques des ménages, mais aussi de contribuer activement à la lutte contre le changement climatique. Alors, ne tardez plus à franchir le pas de la rénovation énergétique et à contribuer à un avenir plus durable !